Mettez-vous au vert,
voyagez responsable

Et si on décidait d’être éco responsable en revoyant notre manière de nous déplacer ? Vélo, transports en commun, véhicules électriques, covoiturage, nous avons tout un panel de moyen de locomotion à portée de main pour bouger en mode écolo. À l’heure où de plus en plus de villes investissent dans des transports propres (bus électrique, navettes fluviales, vélib…) et où des entrepreneurs offrent des services toujours plus attractifs pour la population, nous n’avons plus d’excuses pour ne pas prendre le train en marche.
Faisons un petit tour d’horizon des modes de déplacement qui respectent la planète et qui, en même temps, font du bien au portefeuille.

Voyager à plusieurs c’est plus convivial

Blablacar, ça vous parle ? Ce système de covoiturage permet de profiter des conducteurs qui vont dans la même direction que la nôtre pour partager le trajet, les frais d’essence et de péage. Et cela pour un tarif généralement très raisonnable. Emmener des personnes à bord de votre véhicule est une bonne façon de faire quelques économies et permet de limiter le nombre de véhicules en circulation.

C’est aussi une occasion de faire de belles rencontres. Blablacar propose des profils détaillés, cela vous permet de savoir avec qui vous allez voyager avant de vous lancer. Choisissez plutôt une personne ayant bien rempli sa fiche (âge, photo, habitudes au volant).
Pour éviter la surcharge dans la voiture si vous décidez de vous faire emmener, jetez un oeil sur la fonctionnalité « deux personnes à l’arrière » qui peut s’avérer confortable ! Le numéro de téléphone du conducteur est mis à dispo après la réservation.
N’hésitez donc pas à téléphoner pour avoir quelques échanges. Et n’oubliez pas le côté sympa du principe : le voyage communautaire.
www.blablacar.fr

Quelques exemples:

  • Paris-Rennes pour environ 20 €
  • Aix-en-Provence – Bordeaux pour environ 50 €
  • Toulon – Grenoble pour environ 30 €

Prendre l’air frais c’est revigorant

Pourquoi ne pas allier santé et utilité et faire un peu d’exercice en se rendant au boulot ? Pour cela, il vous suffit d’y aller à vélo, en vélib, à trottinette ou à pied. Et hop, on fait travailler le cardio, le renforcement musculaire et on arrive avec le dynamisme d’un grand sportif.

Ceux qui préfèrent être revigorés de manière relax choisiront les 2 roues électriques : vélos ou trottinettes. Côté vélo, pensez aux modèles pliables que vous caserez plus facilement chez vous et sur votre lieu de travail.

Si vous décidez de faire du tourisme écolo, dans certaines villes comme Paris, Marseille ou Lyon, les agences touristiques louent des gyropodes, souvent appelé Segway. C’est une plateforme électrique équipée d’un système de stabilisation gyroscopique et muni d’un guidon pour gérer la direction. Avec ce véhicule on va bien évidemment plus vite qu’à pied, mais moins vite qu’à vélo.

Quelques agences bien notées

  • Massiliacar à Marseille : 1h / 20 euros la visite touristique en Segway ou E-trikke Massiliacar.fr
  • Mobilboard à Nantes : 1h/30 euros la visite touristique en Segway Mobilboard.com
  • Fun Moving à Mulhouse : 2h/49 euros la visite touristique en Segway Funmoving-gyropode-en-alsace.com

Les transports en commun c’est pratique

Votre région est bien desservie par son réseau de transport ? Pourquoi ne pas en tirer partie.
L’emprunt des transports en commun est bénéfique pour la planète, car elle réduit la pollution due à l’utilisation des voitures personnelles. Elle l’est également pour vous : gain de temps, gain d’argent et tranquillité d’esprit. Trois facteurs de stress non négligeables.
D’ailleurs pour amener la population à agir de manière plus responsable en utilisant leur véhicule personnel le moins possible, certaines agglomérations prévoient des pass permettant d’emprunter plusieurs transports en commun grâce à une seule carte. Fini les multiples abonnements.

À Marseille, ville la plus polluée de France, pour 73 euros par mois, les utilisateurs bénéficient d’un pass valable sur les réseaux de toute la métropole Aix-Marseille Provence. Renseignez-vous auprès de votre mairie ou office du tourisme pour connaître les offres existantes en matière de transports dans votre ville.

Les villes responsables c’est encore mieux

Les services d’autopartage et d’emprunt de vélos se développent un peu partout en France pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES). Certaines villes proposent des abonnements de vélo et d’autres en sont déjà au prêt d’autos électriques. Pratique pour pouvoir mixer les modes de transports, mais encore trop peu utilisées à cause du manque de places de stationnement disponibles au niveau des bornes de dépôt.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le fonctionnement des autolib, renseignez-vous auprès de votre mairie. Il existe Mobilib à Toulouse, AutoLib à Paris, Citiz Provence à Avignon…

Le bel exemple de La Rochelle
Cette ville n’a pas attendu les campagnes faites autour du changement climatique pour se sentir concernée par l’environnement.
Depuis 1976 elle a développé la location de vélos. Actuellement, elle possède 260 kilomètres de pistes cyclables et espère en développer 90 kilomètres d’ici 2030.

Elle sert aussi d’exemple dans les offres de transport proposées à la population. La carte Yélo leur permet de prendre tous les moyens de déplacement, y compris la navette bateau à énergie solaire et les véhicules électriques en libre-service.

Un investissement écolo, c’est possible

Beaucoup de constructeurs automobiles se sont lancés sur le marché de la voiture responsable : Peugeot et sa 3008 Hybrid, Renault et sa Zoé, la Nissan Leaf… Elles sont pratiques pour effectuer des distances allant de 100 à 200 km et leur moteur électrique permet de contribuer à la réduction d’émissions polluantes.
Le hic c’est que l’on trouve trop peu de bornes de rechargement et les acquéreurs de ces engins soulignent leur peu d’autonomie. On espère que d’ici peu, il y en aura assez pour pousser les nouveaux conducteurs et acquéreurs à opter pour ces voitures écoresponsables.

Comme alternative, il y a les hybrides ( Toyota Auris III, Honda Jazz Hybrid ). Celles-ci possèdent deux moteurs, l’un électrique et l’autre thermique. En fonction de la phase de conduite dans laquelle vous vous trouvez (décélération, accélération, manoeuvre, arrêt, conduite normale) l’un des moteurs sera le plus sollicité pour permettre une optimisation de la consommation d’essence et de la recharge du moteur électrique.

Ce système permet un confort de conduite en ville à basse vitesse et ne nécessite pas d’être chargé sur une prise. Un des désavantages par rapport à une voiture électrique classique est qu’il n’est pas possible de choisir la source d’énergie que l’on souhaite utiliser comme moteur principal. N’étant pas rechargeable, la batterie électrique de faible capacité ne permet pas de rouler en mode 100% électrique sur plus d’une dizaine de kilomètres et au dessus de 50km/h.

Que prendre en fonction du trajet ?

Vélo électrique : Si vous réalisez 5 km à 30 km au quotidien, le vélo électrique de ville est fait pour vous. Arrivez à destination à l’heure et sans transpirer, pédalez dans les montées sans s’essouffler, ne perdez pas de temps dans les embouteillages…

Vélo traditionnel : Le vélo est connu pour être la meilleure option pour un parcours de 1 à 5 km en centre-ville.

À pied : Il vous faut environ 8 minutes de marche pour faire 500 m. En voiture vous aurez besoin d’autant de temps, si ce n’est plus pour parcourir la même distance. Vous allez perdre du temps à sortir la voiture, dépenser de l’essence, devoir respecter les limitations de vitesse, risquer d’être pris dans les embouteillages et trouver une place de stationnement sûrement payant.

En voiture : Si prendre votre véhicule est la seule solution pour vous déplacer à cause d’une contrainte de temps ou de distance pensez à l’éco conduite. Il s’agit de conduire de manière souple ainsi votre consommation de carburant sera réduite de près de 15 % et vous limiterez l’émission de gaz à effet de serre.

 

Vous avez maintenant une idée sur comment vous déplacer en essayant de respecter la planète. Il ne vous reste plus qu’à décider quel transport est le plus approprié pour vos déplacements !